Heiarii WONG - Psychologue spécialisé en Neuropsychologie

Comprendre pour mieux aider

Naviguer
neuropsychologie

Qu’est-ce que la neuropsychologie ?

La neuropsychologie est une spécialité de la psychologie qui a pour objet d’étude les troubles des fonctions cognitives, émotionnelles et du comportement, en lien avec des lésions ou dysfonctionnements du cerveau. Elle est une discipline médicale scientifique qui se situe au carrefour de la neurologie, de la psychiatrie, de la psychologie et d’une manière générale, des neurosciences.

Le bilan neuropsychologique a pour objectif d’étudier le fonctionnement cognitif  d’une personne. Il évalue, au travers d’un certain nombre de tests, des fonctions telles que la mémoire, l’attention, le raisonnement, le langage, les fonctions exécutives…

Les tests permettent d’obtenir des scores fiables et exploitables en fonction de l’âge, du sexe et du niveau de scolarité de la personne évaluée. Le choix des tests dépend du motif de la consultation et de ce qui est évoqué et observé lors du premier entretien.

Le but du bilan est de déterminer les stratégies employées par la personne pour réaliser les différentes épreuves, de dresser le profil de ses compétences et/ou difficultés, d’évaluer l’impact ou le retentissement de ces difficultés au quotidien.

Ainsi le bilan neuropsychologique permet d’orienter vers un diagnostic précis, de définir des prises en charge neuropsychologiques spécifiques, de pointer la nécessité de bilans complémentaires et/ou de rééducations spécifiques par d’autres professionnels spécialisés.

 

einstein

Chacun d’entre nous est un génie. Mais si vous jugez un poisson à sa capacité à grimper aux arbres, il croira  toute sa vie qu’il est stupide 

Albert Einstein
public

Le public

Le bilan neuropsychologique concerne les enfants, adolescents, adultes et séniors qui présentent les pathologies, troubles ou plaintes suivantes :

Essentiellement chez les enfants

Difficultés scolaires

Troubles cognitifs spécifiques (dyspraxie, dysphasie, trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité…)/ Troubles spécifiques des apprentissages (dyslexie, dysorthographie, dyscalculie)

Haut potentiel

Déficit intellectuel

Essentiellement chez les adultes et personnes âgées

Les pathologies neurologiques acquises : Traumatisme crânien, Accident Vasculaire Cérébral, tumeur cérébrale, épilepsie, rupture d’anévrisme, anoxie cérébrale…

Les pathologies neuro-dégénératives telles que la maladie d’Alzheimer, la démence à corps de Lewy, la maladie de Parkinson…

some-fun-facts

Quelques chiffres

10

Le nombre d’enfants DYS est inconnu mais ils concerneraient environ 5 à 10% de la population, soit 1 à 3 enfants par classe

40

Dans près de 40% des cas, un enfant concerné par un trouble DYS présente plusieurs types de troubles des apprentissages

50

Selon de nombreuses études, 50% des enfants diagnostiqués « Haut potentiel » présenteraient des difficultés d’apprentissages

70

La maladie d’Alzheimer est la plus fréquente des démences du sujet âgé, elle représenterait près de 70% des cas.

bilan

Procédures d’évaluation

L’évaluation neuropsychologue est généralement longue et se déroule en plusieurs temps. Avant l’administration des épreuves, un premier entretien est nécessaire  pour définir et analyser la demande. Il est conseillé, à ce moment là, d’apporter un maximum d’informations et d’éléments concernant la problématique. Si une évaluation neuropsychologique est requise, elle consiste en la passation d’un certain nombre de tests qui permettent d’évaluer différentes fonctions cérébrales. Suite à la réalisation du bilan, les performances aux tests vont être analysées. Il s’en suivra une restitution orale des résultats auprès du patient et/ou de son entourage et un compte rendu écrit sera remis à ce moment là.

Rencontre avec les parents et l’enfant

  • Objectif de l’évaluation
  • Recueil des données anamnestiques
  • Analyses des bilans préalablement effectués

Évaluation de l’efficience intellectuelle

Correction des épreuves administrées et interprétation des résultats

Rédaction d’un compte rendu

Restitution des résultats auprès des parents et professionnels concernés si-nécessaire

Rencontre avec les parents et l’enfant

  • Objectif de l’évaluation
  • Recueil des données anamnestiques
  • Analyses des bilans préalablement effectués

Évaluation neuropsychologique

  • Évaluation de l’efficience intellectuelle
  • Évaluation plus approfondie des fonctions cognitives
    • Fonctions exécutives
    • Capacités mnésiques
    • Fonctions instrumentales

Correction des épreuves administrées et interprétation des résultats

Rédaction d’un compte rendu

Restitution des résultats auprès des parents et professionnels concernés si-nécessaire

Rencontre avec le patient

  • Objectif de l’évaluation
  • Recueil des données anamnestiques
  • Analyses des bilans préalablement effectués

Évaluation neuropsychologique

  • Évaluation approfondie des fonctions cognitives
    • Fonctions exécutives
    • Capacités mnésiques
    • Fonctions instrumentales

Correction des épreuves administrées et interprétation des résultats

Rédaction d’un compte rendu

Restitution des résultats auprès des parents et professionnels concernés si-nécessaire

parcours

Parcours professionnel

1373574_10207100908709251_4757585_o

 

  • Centre d’Aide Médico Social Précoce (CAMSP) : Evaluations et prises en charge neuropsychologiques (enfants de 0 à 6 ns)
  • Fraternité Chrétienne des handicapés : Evaluations et prises en charge neuropsychologiques auprès d’enfants et adolescents porteurs d’un handicap moteur.
  • Service de Neurologie du CHPF : Evaluations neuropsychologiques auprès d’adultes et personnes âgées
  • Centre hospitalier de Chambéry : Evaluations et prises en charge neuropsychologiques auprès de personnes âgées
  • CHU de Grenoble : Evaluations neuropsychologiques auprès de personnes âgées
  • Croix rouge : Intervention auprès des étudiants en 1ère année de formation d’éducateur spécialisé (Les troubles du développement et des apprentissages – Remédiation cognitive)
  • Association Polynésie Alzheimer et Pathologies Apparentées : Intervention lors de journées d’informations et « Cafés mémoire »

Publication

Adaptation polynésienne du Mini Mental State Examination : L’objectif de cette étude a été de développer et de valider une version Polynésienne du Mini Mental State Examination. Pour cela, un échantillon de sujets sains (n = 112) a été évalué au moyen de la version consensuelle de MMSE, afin d’en cibler et modifier les items inadaptés à la Polynésie. Par la suite, un second groupe (n = 112), identique au précédent (âge, niveau de scolarité), ainsi que 46 participants sains de 60 ans et plus, ont été évalués au moyen de la version adaptée (P-MMSE). En finalité, cette version a été administrée auprès de 17 participants atteints de la maladie d’Alzheimer. L’ensemble des sujets témoins ont été retenus en fonction de leur âge et niveau de scolarité. Les variables « Genre » et « Site d’évaluation » ont été contrôlées. L’analyse des résultats témoigne d’une différence significative entre les deux versions, ainsi que d’un effet significatif des variables « âge » (r = -0,45) et « niveau de scolarité » (r = -0,25) sur les performances globales. Des scores cut-off, tenant compte de ces variables, ont été définis. Les valeurs de sensibilité et de spécificité des ces derniers, apparaissent toutes supérieures à 0,5. L’analyse de différents scores cut-off globaux a également été réalisée. Une valeur seuil (≤ 23) a été retenue et témoigne d’une sensibilité de 82% et une spécificité de 75%, dans le dépistage de la maladie d’Alzheimer.

Intégralité de l’article

clients

Comment me contacter

Pour tous renseignements ou demande de rendez-vous